Le vin comme symbole de la lumière

Histoire
10.11.2021
vins arméniens

L'une des façons dont les anciens grecs servaient leur Dieu du vin, Dionysos, était de participer aux Mystères Dionysiens. Il s'agissait de rituels où les gens utilisaient des boissons alcoolisées pour éliminer quelques ou toutes les inhibitions. Le véritable but, cependant, était de trouver des vérités plus profondes en dépassant les limites métaphoriques de la mortalité. En quelque sorte, les Mystères Dionysiens étaient un rite de la connaissance. Et la connaissance a toujours été la lumière pour nous guider à travers l'obscurité.

Les Grecs n'étaient pas les seuls qui ont associé le vin avec le savoir. Le vin a toujours été un symbole important dans la tradition chrétienne. Le vin est un attribut invariable du christianisme : on dit qu’il est un don de Dieu à l’humanité, dans la Dernière Cène il symbolise le sang du Christ, et il est utilisé dans les rituels modernes. La tradition chrétienne générale considère le vin comme un don de Dieu non seulement en raison de la lumière que le vin symbolise, mais aussi en raison de sa relation symbolique avec le sacrifice du Christ.

Et depuis les temps païens antiques à travers l'essor du christianisme jusqu’aux temps modernes, le vin a toujours été et reste un symbole de connaissance, de sagesse et de lumière.

(Crédit photo: Vine & Wine Foundation of Armenia)